Annuaire des médecins

Choisissez une spécialité pour trouver les médecins associés.

btnpaiement
btnrdvenligne

Transfusion de produits sanguins labiles

Tout acte médical, même conduit avec compétence et dans le respect des données acquises de la science, comporte des risques et des inconvénients. La consultation pré-anesthésique, la surveillance pendant l’anesthésie et après l’intervention permet de dépister rapidement les anomalies et les traiter.


Information systématique du patient avant traitement

La transfusion est indispensable à de très nombreux traitements en Médecine et en Chirurgie.

Chaque année, en France, environ 2 500 000 dons du sang permettent de traiter plusieurs centaines de milliers de malades.


Qu'allez vous recevoir ?

Les produits appelés globules rouges, plaquettes ou plasma frais congelé (exceptionnellement, globules blancs) sont des produits sanguins labiles.

Ils proviennent des dons de donneurs bénévoles. Ils sont rigoureusement contrôlés et répondent à des normes obligatoires de sécurité et de qualité : sélection des donneurs, test de dépistage sur chaque don, règles pour assurer la qualité sur toute la chaîne du donneur au malade.
Le traitement qui vous est proposé est nécessaire à votre état de santé actuel. Votre médecin a bien étudié les bénéfices pour vous ainsi que les risques éventuels.


Quels sont aujourd'hui les risques de ce traitement ?

Comme tout traitement, la transfusion comporte des risques. Des réactions sans conséquences graves peuvent survenir pendant et après transfusion, comme de l’urticaire, ou des frissons et de la fièvre, sans cause infectieuse. Les autres risques sont aujourd’hui limités grâce aux mesures déjà prises. Il s’agit :

  • des risques résiduels de contamination qui continuent de diminuer avec les progrès des connaissances et des techniques.
  • des risques liés aux très nombreux groupes sanguins. Le grand nombre de groupes sanguins différents d’une personne à l’autre impose de faire des examens obligatoires (deux déterminations) avant transfusion pour assurer votre sécurité : les groupes sanguins (A, B, O et rhésus) et une recherche d’anticorps irréguliers qui apparaissent chez certains malades (dans 1 à 5 % des cas généralement).

Il est recommandé de surveiller les personnes transfusées, c’est pourquoi votre Médecin vous propose une recherche d’anticorps irréguliers après transfusion. Si des anticorps irréguliers apparaissaient après vos transfusions, il serait nécessaire de le signaler en cas de nouvelles transfusions pour votre sécurité.

Dans tous les cas, vous serez informé(e) des résultats d’examens qui auront été effectués.

Hôpital de Chantilly Les Jockeys